Interfaces

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
UPPA TECH : Centre de services instrumental

Où trouver ces instruments

    • Plateau "CFC"Caractérisation des Fluides complexes

      Le plateau technique CFC propose des dispositifs expérimentaux permettant de mesurer des conditions d'équilibre de phases fluide-fluide, fluide-solide mais aussi de caractériser les propriétés thermophysiques...

      Lire la suite

    • Visitez notre Centre de services instrumentalInscriptions closes

      Visitez les plateaux techniques répondant à vos besoins R&D. Cette journée ouverte aux entreprises, aux partenaires socio-économiques est l’occasion de découvrir les compétences et les moyens instrumentaux au service de vos projets d'innovation.

      Lire la suite

PDF

Interfaces

Tensiomètre dynamiques

Trois tensiomètres dynamique à goutte oscillante permettent d'étudier les propriétés des interfaces liquide/liquide ou liquide/gaz et des angles de contact liquide/solide. Ces dispositifs permettent de mesurer les tensions interfaciales supérieures à quelques mN/m. Deux de ces tensiomètres sont équipés de cellules HP (15MPa)permettant de réaliser des mesures ssous pression et pour des tempéraures allant de -10 à +80°C.

Balance de Langmuir

Pour l'étude des caractéristiques physique d'une monocouche insoluble de tensioatif adsorbée à l'interface liquide/air ou liquide/liquide

Ellipsomètre

Ce dispositif qui comprend un ellipsomètre associé à un microscope à angle de Brexster, permet de déterminer l'épaisseur de couces (transparentes) déposées sur un substrat et d'en tenir une image au cours du temps.

Granulomètre

Diffractomètres laser pour la détermination de la distribution de tailles de particules ou gouttes dispersées (0,02 à 200 µm)

Zétamètre

Pour mesurer ke potentiel zêta et la mobilité électrophorétique de colloides dans des dispersants liquides.

Dispositifs de micro- et milli- fluidiques

Plusieurs systèmes (colimaçons, capillaires en verre) permettent une observation microscopique d'une collection d'interfaces et/ou d'interfaces isolées dans des conditions de température contrôlées. Ces systèmes nécessitent de très faible quantités de fluides (quelques µL à quelques dizaines de µL) et pour certains peuvent être utilisés pour des pressions élevées (60MPa). Ils peuvent aussi être utilisés pour déterminer des équilibres de phase et étudier les phénomènes de cristallisation/fusion (conditions, cinétique)