Nanosims

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
UPPA TECH : Centre de services instrumental

Plateau d'adossement de ce centre d'expertise

    • Plateau "I³"Inorganique, isotopie, imagerie

      Métaux traces et ultra-traces (microanalyses, spéciation, rapports isotopiques), développement méthodes innovantes, couplages, capteurs, imagerie élémentaire quantitative.

      Lire la suite

Contact

Responsable du centre d'expertise :

Dirk SCHAUMLÖFFEL (dirk.schaumloeffel @ univ-pau.fr)

PDF

NanoSIMS

Objectif :

Imagerie à résolution latérale nanométrique et spectrométrie de masse d’ions secondaire pour la caractérisation d’éléments chimiques et leurs isotopes à nanoéchelle sur la surface d’un échantillon. et/ou subcellulaires dans le domaine du vivant et de la médecine.

 

Thématiques et compétences :

  • Caractérisation & dynamique des éléments chimiques et isotopes
  • Compréhension des processus fondamentaux  dans les domaines de l’Environnement, de l’Energie, des Matériaux
  • Bio-Imagerie subcellulaire pour la compréhension des processus ou voies métaboliques dans le domaine du vivant et de la médecine
  • -Développement et optimisation de nouvelle source d’ions primaires pour l’amélioration du flux secondaire et de la sensibilité pour des éléments difficiles.

 

Instruments :

  • NanoSIMS, Source d’ions RF Plasma
  • Nécessaire ou accessoires spécifiques pour la préparation, coupe fine d’échantillons, boite à gants, de transport… à définir et venue ultérieure
  • Accès privilégié aux systèmes de production d’eau ultrapure, salle blanche,  collaboration avec les clusters PIA/Aquitraces, FTMSBio, Surface-Interface,…

 

Les partenaires :

 Depuis ses débuts, le cluster est toujours en phase de constitution et d’installation transitoire après  plus de 2 années de tests et développements chez le constructeur à Paris (départ du responsable technique de l’instrument (IR CDD non pérenne) en aout 2016). 1 thèse a été initiée et réalisée dans le domaine de la chimie des métaux et du stress associé chez une souche de microalgues (2 publications).  Les  activités de recherche sont centrées sur le pole 1, 2& 3 avec 10% d’usagers internes à l’IPREM et quelques chercheurs ou grand groupes y ont été ponctuellement associé pour des essais préliminaires. 2017 devrait voir  l’installation de l’instrument à Pau au cours du premier semestre. 2018 devrait permettre une montée en puissance avec l’arrivée d’un ingénieur (demande 2017), les formations et tests sur site associés.